Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

La notion de « métissage viti-vinicole », essai d’approche théorique et méthodologique. Le cas de la Chine / Guillaume Giroir


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/la_notion_de_metissage_viti_vinicole_essai_d_approche_theorique_et_methodologique_le_cas_de_la_chine_guillaume_giroir.18691?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

La notion de « métissage viti-vinicole », essai d’approche théorique et méthodologique. Le cas de la Chine / Guillaume Giroir

La notion de « métissage viti-vinicole », essai d’approche théorique et méthodologique. Le cas de la Chine / Guillaume Giroir. Conférence plénière in symposiurm "Vins, vignes et vignerons : Passages, messages et métissages" organisé conjointement par le Centre d’Étude et de Recherche Travail Organisation Pouvoir (CERTOP) et  le laboratoire Dynamiques Rurales de l'Université Toulouse-Jean Jaurès, 3-6 juin 2015.

Si on ne se contente pas de réduire et banaliser le terme de métissage à celui de simple mélange, d’hybridité et de mixité, la suggestion d’une application du terme de métissage au domaine viti-vinicole ne va nullement de soi et s’avère même tout à la fois audacieuse, stimulante, déroutante, féconde et riche d’enjeux multiples. De fait, dans le champ des sciences humaines et sociales, la question du métissage est tout à fait majeure et d’importance croissante ; elle touche aussi bien par exemple à la linguistique, à la littérature (cf. Édouard Glissant, auteur des termes de « créolisation », d’« identité-relation » par opposition à l’« identité-racine ») ou la philosophie (cf. Gilles Deleuze, penseur de la différence comme première, créateur de l’« identité-rhizome »).

Dans ces conditions, si l’on veut se confronter réellement à la question posée par le présent symposium, il semble impossible de faire l’impasse sur une approche préalable de type théorique et d’éluder certains questionnements majeurs. Il semble même nécessaire de devoir faire un détour par les apports d’autres disciplines a priori éloignées du monde de la vigne et du vin. Les questions centrales suivantes se posent : quel peut être le sens de la notion de « métissage viti-vinicole » ? Quelles approches et méthodes mettre en oeuvre pour essayer de cerner cet objet scientifique nouveau ? Notre contribution sera celle d’un géographe résolument ouvert à la pluridisciplinarité.

Une approche phénoménologique devrait identifier, à plusieurs échelles, les multiples formes de métissages inhérentes au fait viti-vinicole, comme autant de combinatoires concernant les terroirs, les cépages, les acteurs, les modèles économiques, les pratiques oenologiques…Une autre approche devrait s’interroger sur le statut du métissage dans le monde de la vigne et du vin : convient-il d’adopter une vision uniciste selon laquelle le métissage est somme toute secondaire, contingent, voire anecdotique en regard de ce qui compte vraiment, l’universalité et l’identité du vin en tant que produit, ou au contraire de promouvoir une vision relativiste qui ferait de la viticolité un phénomène complexe pour lequel le métissage serait originel, voire consubstantiel ? Selon une approche fonctionnaliste, quelle est la part de l’identitaire et du métissage dans le fait viti-vinicole ? Qu’en est-il également de la dynamique en matière de métissage viti-vinicole ? S’oriente-t-on vers toujours plus de métissage du fait de la mondialisation, ou au contraire vers une uniformisation du vin ? Enfin, le métissage viti-vinicole n’est pas la mise en contact neutre de deux éléments distincts, il est riche d’asymétries, de rapports de pouvoir, donc d’enjeux. Se pose ainsi également la question sous-jacente et majeure des géopolitiques du métissage.

Devenue en quelques années le 7ème producteur mondial de vin, la Chine, à la fois civilisation non judéo-chrétienne et terre de conquête du modèle viti-vinicole européen, représente à l’évidence un champ d’application privilégié de cette notion innovante. L’exploration de la notion de métissage viti-vinicole se déploiera en trois parties : la première proposera certains éléments d’un cadrage théorique et méthodologique préalable d’une possible notion de « métissage viti-vinicole ». Les deuxième et troisième parties déclineront ces réflexions aux échelles macro, puis micro-territoriales en Chine en s’appuyant sur diverses recherches de terrain.

  •  
  •  
    Date de réalisation : 3 Juin 2015
    Durée du programme : 44 min
    Classification Dewey : Raisin, vigne, viticulture
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : niveau Master (LMD), niveau Doctorat (LMD), Recherche, L3
    Disciplines : Géographie physique, humaine, économique et régionale
    Collections : Arts et métiers de la vigne et du vin : révolution des savoirs et des savoir-faire
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : GIROIR Guillaume
    producteur : Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail
    Réalisateur(s) : DELPECH Franck
    Editeur : SCPAM / Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : viticulture, cépages hybrides, vins (Chine)
    Conditions d’utilisation / Copyright : Tous droits réservés à l'Université Toulouse-Jean Jaurès et aux auteurs.
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 R&D and Innovation in the Wine Sector: the Challenges of Métissage / Peter Hayes
 La culture du vin comme élément identitaire et unifiant de l’Europe / Christian Asselin
 Des architectures pour le vin / Raphaël Schirmer
 Sur les mots du vin en polonais / Anna Bochnakowa
 Malbec matters: a history and commentary on this signature wine / William Beezley
 Les arts et les métiers de la vigne et du vin. Révolution des savoirs et des savoir-faire : ouverture / Danielle Cornot
 La construction du vignoble du Gaillacois de l'Antiquité à nos jours ou Quand l'Histoire jongle avec les terroirs / Pierre Courjault-Radé
 Le vin porte en lui les marques de son sol d’origine, de son année de naissance, du climat en vigueur lors de sa genèse / Francis Grousset
 La vision 3D pour l’innovation dans le vin de et par la traçabilité : les projets GEOWINE et VINNEO / Jean-Pierre Jessel
 Le terroir, outil ou prétexte dans le monde viti-vinicole / Éric Rouvellac
 Vignobles et vins du Chili : un nouveau monde viti-vinicole révolutionnant la promotion et la valorisation du vin ? / Raphaêl Schirmer
 Vacquiers : un village du Frontonnais marqué par la révolution des arts et des métiers de la vigne / Nicolas Prognon
 Le secteur viticole entre mondialisation et ancrage territorial / Alain Alcouffe
 Le développement de nouveaux modes de prescription et de description des vins et la consécration des Appellations d’Origine en France (1919-1974) / Olivier Jacquet
 Quelle place pour le vigneron dans les innovations marketing de sa coopérative ? / Christian Laborde, Marie-Christine Henninger
 La révolution commerciale. La grande mutation des maisons de négoce en vins languedociens (1900-1970) / Stéphane Le Bras
 Les vins de Bordeaux et les produits phytosanitaires : nouvelles règles et pratiques ? / Andy Smith, Pierre-Marie Chauvin
 Vignerons biologiques iconoclastes du Bordelais. Des techniques et des discours viti-vinicoles inédits, pour quelle représentation de la "nature" ? / Frédérique Célérier
 La notion de "vin naturel" à travers les crises du 19ème et 20ème siècles. Histoire, politique et réglementation / Rémy Pech
 Le vin et la condition humaine / Jean-Robert Pitte
 La vigne et le vin dans le Tarn à l’époque romaine / Pierre Sillières
 Les cépages disparus et oubliés / Robert Plageoles
 Du vin de Noé à celui que nous buvons : évolution d’une technique / Alain Bertrand
 La vinification, les levures et les bactéries… une histoire complexe / Pierre Strehaiano
 La vinification : du processus naturel aux nouvelles technologies / Patricia Taillandier
 Le couple chêne-vin survivra-t-il à la crise et aux charmes de la mode ? / Maurice Comtat
 Conventions et mondes de production dans les Appellations d’Origine Contrôlée d’Aragon (Espagne) / Eugenio Climent Lopez
 La qualité dans les appellations contrôlées viticoles : une notion problématique appliquée à un concept ‘performant’ ! ? Regard critique sur l’innovation, la gestion et le développement des AOC viticoles / Lionel Gratian
 Dynamique œnotouristique des petites exploitations viticoles / Hélène Julhes
 Le Bergeracois : quelles stratégies de promotion du vignoble ? / Grégoire Berche
 Toquée et inspirée : la communication événementielle comme stratégie performative / Nicolas Ponzo
 L’optimisation du patrimoine et de la culture au service de l’œnotourisme / Paul Bonno
 (R)Évolution de l’utilisation en cuisine des produits de la vigne : vin, vinaigre, verjus / Régine Lorfeuvre-Audabram
 Évolution et enjeux du métier de sommelier / Robert Desbureaux, Michael Lhéritier
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte