Canal-U

Mon compte
Inria

2.4. Un algorithme de traduction


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/inria/embed.1/2_4_un_algorithme_de_traduction.24576?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
RECHENMANN Francois
PARMENTELAT Thierry

Producteur Canal-U :
Inria
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

2.4. Un algorithme de traduction

Une protéine, en tant que succession d'acides aminés, peut-être vue comme le résultat d'un processus de traduction d'une chaîne de caractères écrite dans un alphabet de 4 lettres en une autre chaîne de caractères écrite en un l'alphabet de 20 lettres.

La correspondance entre ces 2 chaînes, la table qui permet de passer de l'une à l'autre, est le code génétique. Code génétique qu'on retrouve quasi identique chez tous les organismes vivants. 
Donc, si maintenant on regarde à nouveau ce processus de transcription et traduction au niveau vraiment de la chaîne de caractères en détails, que voit-on ? Voilà un gène. Un gène va commencer sur un codon d'initiation de la traduction ATG, et se terminer sur un des codons de fin de traduction qu'on appelle codon-stop. Entre les 2, une succession de triplets. Donc, il y a d'abord cette phase de transcription et ensuite la phase qui nous intéresse maintenant, cette phase de traduction, qui à chaque triplet va associer à travers le code génétique un acide aminé pour obtenir au bout du compte une succession d'acides aminés, une chaîne de caractères dans un alphabet de 4 lettres...

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte